• Chapitre IV - 059

    Chapitre IV - 059

    - Ma petite Katia !

    Mon père me serre dans ses bras. 

    - Content de te revoir ! Alors, tes vacances ?

    - C'était bien. 

    Je fais un sourire forcé. 

    - Appelle tes frères, on va faire une petite réunion de famille dans la salle à manger. 

    Chapitre IV - 059

    Ça fait bizarre de tous se retrouver ensemble après tout ce qui s'est passé sur l'Île Citron. 

    - Les enfants, votre mère a une annonce à vous faire. 

    Et comme d'habitude, papa est le porte-parole de maman. On change pas les habitudes. 

    Chapitre IV - 059

    - J'ai une super nouvelle à vous annoncer !

    Je commence à douter de sa définition de super. Après les vacances que je viens de passer, vous croyez que je devrais avoir peur ? 

    - J'ai parlé au directeur de l'école privée et il a accepté de faire bâtir une école à Orangeville. Terminées, les heures de transport ! Le nouveau Collège Aubry est à cinq minutes de marche ! Tout financé par votre maman préférée ! Alors, ça vous plaît ?

    N'importe qui aurait un choc nerveux en entendant ma mère, mais j'ai l'habitude. Elle aime faire les choses en grand... elle est pas PDG pour rien !

    Mais c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle, ça ? Une école à proximité... 

    Chapitre IV - 059

    - C'est un pensionnat, explique papa. Il est gratuit pour les habitants d'Orangeville, mais payant pour les élèves qui viendront de l'extérieur. Oh et Katia, tu vas pouvoir te débarrasser de ton uniforme. 

    Des pensionnaires ?

    - Ça veut dire qu'on va vivre là-bas ?

    Maman secoue la tête.

    - Non, non. C'est simplement pour héberger ceux qui viennent de loin. 

    Chapitre IV - 059

    - Et moi ? demande Dylan. Je fête mes dix-huit ans demain. Je peux aller à l'Université ? S'iiiil te plaaaaît mamaaan chériiiie !

    Maman sourit.

    - Bien sûr mon poussin ! Il est hors de question que mes enfants n'aient pas la meilleure des éducations. Je vais appeler l'Université de l'Ananas, le taxi viendra te chercher après ton anniversaire. 

    Chapitre IV - 059

    - Dylan, Katia, vous allez représenter la famille au Collège Aubry. Votre comportement doit être exemplaire. 

    Elle regarde mon jumeau avec sévérité. 

    - Les zéros sont inacceptables. 

    Chapitre IV - 059

    - Oui maman, répond Dylan en pinçant les lèvres. 

    Je pense qu'il déteste déjà le Collège Aubry.

    Chapitre IV - 059

    - Vous allez commencer demain, à huit heures. J'irai vous porter avant de quitter pour l'hôpital. 

    Papa a été renvoyé de l'Université et occupe désormais ses journées en tant que chirurgien. Je pense que j'ai pas besoin de préciser que maman a adoré sa réorientation ? Il rapporte plus d'argent que jamais, mais travaille trop souvent de nuit. 

    Je m'ennuie de l'époque où il revenait toujours quand je rentrais de l'école. 

    Chapitre IV - 059

    Bon, il est temps d'aller au lit. Demain, direction le Collège Aubry... 

     


    5 commentaires
  • Chapitre IV - 060

    Papa nous dépose devant le collège à huit heures, comme prévu. On est accueillis par le directeur de l'école privée, monsieur Yang, et il nous emmène dans notre classe. 

    Je sais pas ce que maman lui trouve.

    Il est chiant, et moche... pouah !

    Chapitre IV - 060

    Lui, c'est notre seul prof, Romain Miller. 

    Vingt-quatre ans, tout droit sorti de l'Université, sans expérience. Je pense qu'il est fasciné par les ovnis. 

    - Bon, je vais prendre les présences ! Katia Aubry ? Oh ? Tu serais pas de la famille de Pénéloppe Aubry ?

    Blablabla. Grâce à ta famille, l'école a pu être bâtie. Blablabla. Ta mère est une femme extraordinaire. Blablabla. Le directeur m'a déjà fait le discours. 

    Chapitre IV - 060

    - Euh oui, c'est ma mère. Et à côté c'est mon frère, Dylan... 

    Chapitre IV - 060

    Frère qui a hurlé en voyant qu'un bouton avait poussé sur son menton pendant la nuit. 

    - Dylan Aubry ? demande le professeur. 

    - C'est ça, répond mon frère. 

    Romain écarquille les yeux en regardant ses notes. Je pense qu'il vient de voir les résultats scolaires de Dylan... 

    Chapitre IV - 060

    - Ensuite, nous avons... Cassandra Beaubien ?

    - Présente !

    Tiens, une nouvelle tête. 

    - Pourrais-tu te présenter à tes camarades, Cassandra ? demande Romain. 

    - J'ai seize ans et je viens de Limeville. J'ai décidé d'étudier à Orangeville pour rencontrer de nouveaux gens, parce que Limeville c'est tout petit... 

    Comme Orangeville, en gros. Elle va être déçue. 

    Chapitre IV - 060

    - Audrey Laprairie ?

    - Présente, répond Audrey d'un ton monotone. 

    J'entend des chuchotements dans la classe. 


    4 commentaires
  • Chapitre III - 061

    - Adrien Dubois ?

    - C'est moi, répond-il.

    - Excellents résultats scolaires, note Romain avec admiration.

    Chapitre III - 061

    - Et une autre pensionnaire... Sabrina Lapointe ? 

    Une fille blonde lève la main.

    - Présente ! Comme Cassandra, j'ai seize ans. Je viens de Fraiseville. 

    Chapitre III - 061

    - Sylvain Delorme ?

    L'adolescent répond d'un grognement. 

    - Euh... hum... très bien, dit Romain. 

    Chapitre III - 061

    - Et finalement, Léa Desrochers ?

    - Présente. Je viens de Los Angeles Sims, c'est une ville très célèbre, vous connaissez ? Oh, et j'ai seize ans... 

    Chapitre III - 061

    - Bon, la classe est complète ! C'est petit quand même, huit élèves. Je pense qu'on va passer une bonne année. 


    3 commentaires
  • Chapitre IV - 062

    Au son de la cloche, Audrey se précipite dans les toilettes pour s'isoler. Elle ouvre le robinet et regarde l'eau brûlante couler entre ses doigts. Les petites bulles qui s'y forment lui rappellent les nombreux moments passés dans le jacuzzi avec Nathan; elle soupire en sentant son cœur se comprimer. Pourquoi ne peut-elle pas simplement tourner la page ?

    - Dis, tu serais pas un peu gothique ?

    Elle sursaute en entendant la voix de Cassandra. 

    - Non, répond sèchement Audrey. 

    Chapitre IV - 062

    - Tu souris pas, insiste Cassandra. 

    - Je t'emmerde. 

    Chapitre IV - 062

    - Maintenant, si tu pouvais me laisser en paix... 

    Chapitre IV - 062

    - ... je suis occupée. 

    - Ça va faire cinq minutes que tu te laves les mains. 

    Chapitre IV - 062

    - Et alors ?

    - Tes mains sont rouges. 


    1 commentaire
  • Chapitre IV - 063

    - Arrête de faire la tête. Regarde, notre prof est trop méga top mignon ! On aurait pas pu tomber mieux ! Et... 

    Chapitre IV - 063

    - Tais toi, la coupe Audrey. Je veux juste être seule...

    - Ouah ! Euh... bon, si tu insistes, miss gothique...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique